Jean Paul II à la Communauté Juive de Sarajevo

Tutti i documenti (830)

Jean-Paul II

Bosnia-Erzegovina       13/05/1997

Dans l'après-midi du 13 avril 1997, après avoir rencontré Ms représentants de fa communauté islamique, le pape a rencontre les représentants de la communauté juive à l'archevêché de Sarajevo. 11 a alors prononcé le discours suivant:

"Je bénis le Seigneur, Dieu de nos Pères, et je vous remercie tous pour cette rencontre, au cours de laquelle il m'est donné de partager avec vous le voeu de la paix. En adressant mon cordial salut à vous tous ici présents, je voudrais m'adresser à chacun de vos frères et soeurs dans la foi, présents sur le territoire de Bosnie-Herzégovine.

Le grand patrimoine spirituel qui nous unit dans la parole divine annoncée dans la Loi et par les Prophètes représente pour nous tous un guide sûr et constant sur le chemin de la paix, de la concorde et du respect réciproque. En effet, c'est Dieu qui annonce la paix à son peuple et qui se fait le garant des biens qui en découlent. Il suscite en nous un engagement puissant à la réaliser, parce qu'elle constitue le programme dicté au Peuple de l'Alliance.

Sha/oin! La paix est le don du Très-Haut, mais elle est également le devoir de l'homme. Nous devons donc l'invoquer et en même temps, nous engager à faire fructifier l'oeuvre divine à travers des choix concrets, des attitudes empreints de respect et des oeuvres de fraternité.

Il s'agit d'un engagement qui exige de la part de chacun la conversion du coeur. Dieu y répond par l'abondance de ses bénédictions... Nous, témoins des dix Commandements, savons bien que l'observance parfaite du précepte: "tu ne tueras point" n'est possible qu'à travers l'adhésion généreuse à l'engagement d'aimer.

Tournons notre regard et notre esprit vers le Seigneur, et louons-le pour l'heureuse rencontre d'aujourd'hui, dans l'espérance que, grâce à lui également, puisse naître l'aube nouvelle d'une communauté humaine qui ait comme fondement les valeurs éternelles de la justice, de la solidarité, de la collaboration, de la tolérance et du respect.

Et disons-nous les uns aux autres: "Rendez grâce au Seigneur, car il est bon, car éternel est son amour!" (Ps 136,1).

Revue SIDIC Vol XXX N. 2 - 1997

68 visualizzazioni.
Inserito 01/01/1970