La parole de Deu dans la vie et la mission de l'église - Lineamenta

Tutti i documenti (830)

Synode des évêques - XII assemblée générale ordinaire

Città del Vaticano       25/03/2007

La Parole de Dieu, lumière pour le dialogue interreligieux
29. C'est là un domaine global qui, tout en étant présent dans l'Église tout au long de son histoire, se propose aujourd'hui avec de nouvelles exigences et des tâches inédites. Il revient à la recherche théologique d'approfondir le rapport délicat qui existe, et d'en tirer les conséquences pastorales. À partir de l'ensemble du Magistère de l'Église,[124] il convient de rappeler les points suivants à soumettre à une réflexion et à une évaluation:

a. Avec le peuple juif
30. Une attention particulière doit être accordée au peuple juif. Les chrétiens et les juifs sont tous enfants d'Abraham, enracinés dans la même alliance, du fait que, fidèle à ses promesses, Dieu n'a pas révoqué la Première Alliance (cf. Rm 9-11). Jean-Paul II confirme: « Ce peuple est convoqué et conduit par Yahvé, Créateur du ciel et de la terre. Son existence n'est donc pas un pur fait de nature ni de culture, au sens où par la culture l'homme déploie les ressources de sa propre nature. Ce peuple persévère envers et contre tout du fait qu'il est le peuple de l'Alliance et que, malgré les infidélités des hommes, Yahvé est fidèle à son Alliance ».[125] Ils partagent une grande partie du canon biblique, ce que les chrétiens appellent l'Ancien Testament. À ce propos, il existe aujourd'hui un important document de la Commission Pontificale Biblique intitulé Le peuple juif et ses Saintes Écritures dans la Bible chrétienne[126] qui porte à réfléchir sur le lien étroit de foi déjà signalé dans Dei Verbum.[127] Deux aspects doivent être pris plus spécialement en considération: la contribution originale de la compréhension juive de la Bible, et le dépassement de toute forme possible d'antisémitisme et antijudaïsme.

Questionnaire
5. La Parole de Dieu dans le dialogue avec le peuple juif
Le dialogue avec la religion juive est-il préférentiel? Quelles formes de rencontres sont souhaitables autour de la Bible? Le texte biblique est-il instrumentalisé pour fomenter des attitudes antisémites?



124] Cf. Conc. Œcum. Vat. II, Decr.de activitate missionali Ecclesiæ Ad gentes, 22; Decl. de Ecclesiæ habitudine ad Religiones non-Christianas Nostra ætate, 2-4; Congregatio pro Doctrina Fidei, Declaratio de Iesu Christi atque Ecclesiæ unicitate et universalitate salvifica, Dominus Iesus (06.08.2000), 20-22: AAS 92 (2000) 761-764.
[125] Ioannes Paulus II, Aux participants à la rencontre d'étude sur Les racines de l'antijudaïsme dans le milieu chrétien (31.10.1997): L'Osservatore Romano, E.H.L.F. (04.11.1997) n° 44, p.4.
[126] Pontificia Commissio Biblica, Le peuple juif et ses Saintes Écritures dans la Bible chrétienne (24.05.2001): Enchiridion Vaticanum 20, EDB, Bologna 2004, pp. 506-835.
[127] Cf. Conc. Œcum. Vat. II, Const. dogmatica de Divina Revelatione Dei Verbum,14-16.


http://www.vatican.va/roman_curia/synod/documents/rc_synod_doc_20070427_lineamenta-xii-assembly_fr.html

80 visualizzazioni.
Inserito 01/01/1970